Le moineau domestique

Longueur : 14 cm - poids : 19 à 25 gr - Envergure : 20 à 22 cm

Ponte : 3 par an, 3 à 7 œufs - Couvaison : 14 jours.

Le plus commun des oiseaux des jardins et des villes, le moineau domestique mérite bien son nom car il s'est très bien adapté à la présence de l'homme. Granivore, insectivore, il peut aussi profiter des déchets comestibles laissés par les hommes. Sa calotte grise bordée de roux permet de le différencier aisément de son cousin le moineau friquet. Son dos est brun-roux strié de noir, ses joues grises, une large bavette noire et le dessous du corps gris. Son bec noir est très épais et court. On reconnaît facilement les cris du moineau domestique, surtout lorsqu'il est perché et qu'il veut marquer son territoire ou attirer l'attention des femelles. Son "tchip tchip" caractéristique est bruyant et peut durer des heures. D'instinct grégaire, on le rencontre souvent en bande et quand un isolé trouve une source de nourriture, plusieurs dizaines de moineaux peuvent rappliquer pour la razzia. 

Moineau domestique, belle calotte grise et bavette noire.

 

Moineau domestique à la mangeoire

 

Moineau domestique (calotte grise) sur un fil électrique, adaptation remarquable à l'homme.

3 votes. Moyenne 4.67 sur 5.

Commentaires (2)

1. Miranda (site web) 28/12/2012

[i]Le moineau a la vie dure. L'été dernier, j'ai sauvé un pauvre moineau qui était tombé dans le conduit de la gouttière. Pour récupérer l'eau de pluie, mon mari a fait une entaille dans le conduit de descente de la gouttière pour y introduire un morceau de zing qui reçoit l'eau de pluie qui se déverse dans un tonneau. Ceci étant, et heureusement pour lui, mon pauvre petit piaf a du se tenir sur le bout de zing qui déborde à l'intérieur de la gouttière. Depuis le matin, j'entendais un frottement d'ailes dans la gouttière, sans savoir à quelle hauteur c'était. Je n'y porte pas plus attention car il fallait que je m'en aille à un RV. Le soir en rentrant, je vais au jardin et j'entends tjrs ce bruit d'ailes et des piaillements. Je me dis il faut que je le sorte de là pauvre bête il est tjrs vivant !!!! Je n'en reviens pas. J'enlève donc le morceau de zing qui était solidement fixé, et là je vois des plumes ; mais comment introduire une main par la fente, pas possible !! mais mon moineau pas si bête, a vu le jour, il est sorti tout seul par cette fente et est parti comme une fusée se percher dans le cerisier. Quelle dure journée pour lui. et moi bien contente d'avoir pu le sauver.

2. Rozennlastar 23/03/2011

Trop mimi):

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site